T- T+
Portraits de décorés

Honoré de Balzac

Honoré de Balzac, né en 1799 Honoré Balzac, noue une relation durable avec le succès en 1829, grâce à son roman Les Chouans dont la notoriété dépasse rapidement les frontières.

Lancé dans les cercles à la mode, il devient monsieur de Balzac, écrivain prolifique, défiant sa santé par ses excès mondains et son travail acharné. 

La nuit, il écrit fiévreusement contes, nouvelles, essais qui, à partir du Père Goriot (1835), sont reliés entre eux par des personnages récurrents, Eugène de Rastignac, Daniel d’Arthez…

Ses œuvres forment peu à peu une étude et une histoire des mœurs de son temps. En 1841,  il signe un contrat pour publier sa vision, une histoire des moeurs, une somme romanesque, La Comédie humaine. Il n’aura pas le temps de l’achever. Epuisé, harcelé par ses créanciers et gravement malade, il meurt le 18 août 1850, quelques mois après avoir épousé Madame Hanska, une admiratrice polonaise dont il était tombé éperdument amoureux 18 ans plus tôt. Il avait été nommé chevalier de la Légion d’honneur en 1845. 

Légende de l'illustration :
Louis Auguste Bisson, Honoré de Balzac (1799-1850), daguerréotype, vers 1842
© Rue des Archives / PVDE