T- T+
News
Ordres et décorations

Le conseil de l’ordre national du Mérite accueille deux nouveaux membres

Nommées par le Président de la République sur proposition du grand chancelier de la Légion d’honneur par un décret publié le 27 février 2019, Dominique Laurent et Martine Brousse rejoignent le conseil de l’ordre national du Mérite.

 

Commandeur de l’ordre national du Mérite, Dominique Laurent est présidente de l’Agence française de lutte contre le dopage. Ancienne élève de l’Ecole nationale d’administration, elle concilie tout au long de sa vie professionnelle une présence au Conseil d’Etat, comme administrateur en mobilité en tant qu’auditeur (1980), maître des requêtes (1988) et conseiller d’Etat (2000), et une carrière dans d’autres secteurs de l’administration publique. Entre 1976 et 1992, elle est administrateur civil au ministère du Travail et des Affaires sociales, chargée de mission au Secrétariat général du Gouvernement, puis   directrice de cabinet du ministre délégué auprès du ministre des Affaires sociales et de la Solidarité. En 1993, elle rejoint la ville  de Paris comme  directrice des affaires juridiques avant d’être appelée, en 1996, à l’Assistance publique-hôpitaux de Paris dont elle est directrice de la politique médicale. Entre 2002 et 2008, elle est directrice des sports au ministère des Sports et s’investit dans de nombreuses instances du domaine sportif, notamment le groupement d’intérêt public préparant la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2012. Entre  2010 et 2016, elle est  membre du collège de l’Autorité de régulation des jeux en ligne. Elle rejoint en 2017 l’Agence française de lutte contre le dopage qu’elle préside. Elle est par ailleurs membre du Conseil national de l’ordre des sages-femmes depuis 2010.

Commandeur de l’ordre national du Mérite, Martine Brousseest présidente de l’association La voix de l’enfant. Educatrice spécialisée, elle débute sa carrière en 1974 au foyer Le tremplin à Meaux, institution spécialisée dans l’accueil de jeunes handicapés où elle exerce en tant que responsable de service pendant dix années. Elle est ensuite, de 1983 à 1989, chargée de mission puis déléguée générale de l’association Enfance & Partage qui intervient pour la défense des droits des enfants. En 1993, après avoir été secrétaire générale de l’instance supérieure de défense et de protection de l’enfant, Martine Brousse est nommée secrétaire générale de La voix de l’enfant dont elle deviendra directrice générale, puis présidente en 2014. Sous son impulsion, cette ONG reconnue d’utilité publique qui œuvre pour la protection des enfants, l’exercice de leurs droits, leur scolarisation et leur accès aux soins, se développe en France et dans plus de cent pays à l’étranger. Martine Brousse est également membre titulaire de la commission nationale consultative des droits de l’Homme et vice-présidente du groupement d’intérêt public Enfance en danger.

Présidé par le grand chancelier de la Légion d’honneur, chancelier de l’ordre national du Mérite, le conseil de l’ordre est composé de 12 membres. Il se prononce sur la recevabilité des propositions de décoration émanant des ministres ainsi que sur la discipline, avant décision du Président de la République, grand maître de l’ordre.

La diversité des carrières, civile et miliaire, représentées par les membres du conseil fait écho à la vocation d’universalité de l’ordre et permet une pleine appréciation des mérites des personnes proposées.

En savoir plus sur le conseil de l’ordre