News
Maison d'éducation des Loges

La fondation Maria et Jean Busnot, mécène de la restauration de la chapelle de la maison d’éducation des Loges

La chapelle de la maison d’éducation des Loges connaîtra cette année d’importants travaux de restauration, grâce au soutien de la fondation Maria et Jean Busnot.

 

Construite sous le Second Empire lors d’importants travaux voulus par Napoléon III, la chapelle Notre-Dame-des-Grâces s’insère dans les bâtiments historiques de la maison d’éducation de la Légion d’honneur, ancien couvent des Loges.

S’inspirant des églises de la Renaissance itlaienne, cette œuvre d’Amédée-Alphonse Lejeune, architecte de la grande chancellerie, se caractérise par un immense fronton sur la façade en pierre de Saint-Maximin et par une décoration intérieure d’une grande sobriété.

Pour accueillir à nouveau les 500 collégiennes de la maison d’éducation dans les meilleures conditions de sécurité et de confort, la chapelle exige aujourd’hui une importante intervention tant de renforcement structurel que sur ses menuiseries, sols en pierre calcaire et ses décors intérieurs. Les décors polychromes seront notamment restitués dans leur richesse d’origine que des travaux sont venus occulter à la fin du XXe siècle.

Cette restauration d’envergure est permise grâce à la grande générosité de la Fondation Maria et Jean Busnot, fidèle mécène de l’institution qui dote en outre les élèves des maisons d’éducation de la Légion d’honneur d’une bourse annuelle pour les plus méritantes.

La rénovation des extérieurs de la chapelle devra faire l’objet d’une seconde phase de travaux dont le financement doit encore être trouvé.

 

À propos de la fondation Jean et Maria Busnot :

Créée en 2009, cette institution œuvre pour l’éducation et l’insertion des jeunes et porte particulièrement assistance aux enfants des membres de l’armée française.

 

En savoir plus sur les bâtiments de la maison d’éducation des Loges

Soutenir la grande chancellerie

Découvrir les maisons d’éducation