T- T+
Portraits de décorés

Hélène Roche

Docteur en archéologie préhistorique, Hélène Roche est directeur de recherches émérite au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Au début des années 1970, elle fait un séjour de deux ans au Tchad en tant qu’enseignante à l’Université de Ndjamena.

De retour en France, elle entreprend sa thèse de doctorat puis entre comme chercheur au CNRS où elle mène l’essentiel de sa carrière, alternant séjours en France et en Afrique. Ses travaux portent en effet sur la préhistoire très ancienne d’Afrique orientale, plus particulièrement sur les origines de l’homme et de ses techniques. Ils lui vaudront le Prix International 2012 de la Fondation Fyssen.

Hélène Roche a conduit des recherches de terrain dans plusieurs pays, en Ethiopie, au Soudan, en Ouganda et principalement au Kenya, où elle a longuement résidé. Elle y a dirigé le département d’Archéologie du Musée de Nairobi, ainsi qu’un important programme de recherches archéologiques sur la rive occidentale du lac Turkana, dans le nord du pays.

Cette région sahélienne étant particulièrement déshéritée, elle crée, en parallèle à ses activités professionnelles, une association ayant pour objectif d’apporter une aide matérielle à plusieurs écoles du secteur où elle effectue ses recherches archéologiques. C’est donc tout naturellement au Kenya qu’elle est reçue chevalier de la Légion d’honneur en 2009 par Madame Elisabeth Barbier, Ambassadrice de France à Nairobi.

Photo : © DR