T- T+
Actualités
Ordres et décorations

Renouvellement du conseil de l’ordre de la Légion d’honneur

Le conseil de l’ordre de la Légion d’honneur accueille cinq nouveaux membres, nommés par le président de la République sur proposition du grand chancelier de la Légion d’honneur, par décret du 26 avril 2018.

 

Jean-Paul de Gaudemar est recteur de l’Agence universitaire de la francophonie. Ancien élève de l’Ecole polytechnique, docteur d’Etat en sciences économiques, agrégé en sciences économiques et de gestion, il est professeur à l’université d’Aix-Marseille depuis 1976. Il a occupé plusieurs hautes fonctions administratives, notamment celles de directeur à la Direction à l’Aménagement du Territoire et à l’Action Régionale (DATAR) (1982-1987), de recteur des académies de Strasbourg, Toulouse et Aix-Marseille (entre 1991 et 2012), et celle de directeur de l’enseignement scolaire au ministère de l’Éducation nationale (2000-2004). Entre 2012 et 2015, Jean-Paul de Gaudemar intervient comme conseiller dans différents cabinets ministériels (dont celui du Premier Ministre) sur les thématiques spécifiques de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Commandeur de la Légion d’honneur, il succède à Michèle Gendreau-Massaloux au conseil de l’ordre.

Brigitte Lefèvre est présidente de la Comédie de Clermont-Ferrand, de l’Orchestre de chambre de Paris et directrice artistique de la Biennale de danse de Cannes. Entrée à huit ans à l’école de danse de l’opéra de Paris, elle intègre ensuite le corps de ballet qu’elle quitte dix ans plus tard en 1972. Elle fonde alors avec Jacques Garnier le théâtre du Silence qui jouera un rôle majeur dans la diffusion de la danse en France. En 1985, Brigitte Lefèvre est appelée au ministère de la Culture où elle nommée sur le plan national déléguée à la danse. En 1992, elle est désignée pour être administratrice générale de l’opéra Garnier et devient directrice de la danse en 1995, fonction qu’elle exerce jusqu’en 2014. Brigitte Lefèvre est commandeur de la Légion d’honneur. Elle succède à Hugues Gall au conseil de l’ordre de la Légion d’honneur après avoir été membre du conseil de l’ordre national du Mérite.

Christine Rouzioux, pharmacienne-biologiste, professeur des universités – praticien hospitalier, est directrice de l’unité de recherche « Infection à VIH » à l’université Paris Descartes, et responsable du laboratoire de virologie à l’hôpital Necker-Enfants Malades. Participant dans les années 1980 à la découverte du VIH et aux recherches sur le Sida, elle s’investit dans l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida dès sa création en 1988. Pendant seize ans (1996-2012), elle est présidente du groupe « Quantification VIH » de cet organisme, depuis 2013 présidente de l’Action Coordonnée « Réservoirs VIH » et investigateur principal des premières recherches sur la thématique de rémission VIH.  Parmi ses autres responsabilités, elle a été présidente de plusieurs Comités d’évaluation à l’ANRS et présidente du Comité Médical et Scientifique de Sidaction. Elle a participé à de nombreuses expertises collectives dans le domaine de la santé. Elle est membre de l’Académie nationale de Médecine, de l’Académie nationale de Pharmacie et du Conseil National du Sida et des Hépatites Virales. Commandeur de la Légion d’honneur, elle succède à Dominique Meyer au conseil de l’ordre.

Sabine Baïetto-Beysson est présidente de l’Observatoire régional du foncier d’Ile-de-France. Ingénieur civil des Mines de Nancy, elle occupe au début de sa carrière différents postes au ministère chargé de l’Equipement et de l’Environnement. Elle est directrice générale de l’Agence nationale pour la participation des employeurs à l’effort de construction (ANPEEC) de 1988 à 1993, de l’Etablissement public d’aménagement Sénart de 1993 à 2001, de la SEMEA 15 (SEM d’aménagement) de 2002 à 2003, et de l’Agence nationale de l’habitat de 2007 à 2010. Inspectrice générale de l’administration du développement durable, elle est affectée depuis 2010 au Conseil régional de l’environnement et du développement durable (CGEDD). Sabine Baïetto-Beysson est également présidente de l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (OLAP) et vice-présidente de la commission des comptes du logement. Commandeur de la Légion d’honneur, elle succède à Henri Emmanuelli au conseil de l’ordre.

Bernard Pêcheur est président de section au Conseil d’Etat et président du Haut comité d’évaluation de la condition militaire. A sa sortie de l’ENA en 1976, il entame sa carrière au ministère de l’Economie et des Finances avant d’être nommé maître des requêtes au Conseil d’Etat (1985). Il y devient rapporteur à la section du contentieux et à la section des finances puis assesseur  à la section du contentieux. En 2008, il est nommé président adjoint de la section de l’administration avant d’en devenir président (2012-2015). Bernard Pêcheur a exercé une partie de sa carrière à l’extérieur du Conseil d’État, en tant que conseiller dans différents cabinets ministériels (1982-1985) et à la présidence de la République (1988-1989), puis comme directeur général de l’administration et de la fonction publique (1989-1993). Il est également secrétaire général du ministère de l’Economie de 2000 à 2002. Commandeur de la Légion d’honneur, il succède à Bruno Genevois au conseil de l’ordre.

 

Présidé par le grand chancelier de la Légion d’honneur, le conseil de l’ordre se prononce sur la recevabilité des propositions de décoration émanant des ministres ainsi que sur la discipline, avant décision du président de la République, grand maître de l’ordre.

La diversité des carrières, civile et miliaire, représentées par les membres du conseil de l’ordre fait écho à la vocation d’universalité de la Légion d’honneur et permet une pleine appréciation des mérites des personnes proposées.

Composition et rôle du conseil de la Légion d’honneur :

http://www.legiondhonneur.fr/fr/page/le-conseil-de-lordre/73