T- T+
Actualités
Musée

Un insigne de dignitaire de l’ordre royal des Deux-Siciles rejoint les collections du musée

Le musée a pu acquérir récemment un rarissime insigne de dignitaire de l’ordre royal des Deux-Siciles. Cette décoration, dite du premier modèle, a été distribuée uniquement entre mai et novembre 1808. Il s’agit du seul exemplaire de ce type connu à ce jour.

Insigne de dignitaire de l'ordre royal des Deux-Siciles

 

Création de l’ordre par Joseph Bonaparte

L’ordre royal des Deux-Siciles a été institué le 23 février 1808 par Joseph Bonaparte, frère de Napoléon, à sa montée sur le trône de Naples. Comme plusieurs autres frères de l'Empereur, il voulut marquer son arrivée au pouvoir en créant un ordre inspiré de la Légion d'honneur, composé de trois grades : chevalier, commandeur et dignitaire. Ces décorations ne furent distribuées que très tardivement, en mai 1808, l’autorisation de Napoléon ayant été nécessaire.

Modification des insignes à l’arrivée de Joachim Murat sur le trône

Joachim Murat, qui succéda à Joseph Bonaparte, confirma l’ordre et en modifia légèrement la décoration en la sommant d’une couronne et en adaptant la légende (novembre 1808 et mars 1809).

L’insigne de dignitaire acquis par le musée fait partie des rares décorations qui ont été attribuées avant ces changements. Il a rejoint une plaque de la même période, achetée avec le soutien de la société des amis du musée en 1971. Tous deux sont aujourd’hui exposés dans la salle dédiée aux ordres institués par les frères de l’Empereur.