T- T+
News
Musée

Anna de Noailles au musée

L’insigne de la Légion d’honneur d'Anna de Noailles, (1876-1933), poétesse et romancière française, a récemment été offert au musée par sa petite nièce, Eugénie de Brancovan. Cette décoration est accompagnée du dépôt de l’émouvant moulage de sa main gauche ainsi que d’une médaille à son effigie.  

 

Anna de Noailles fut la première femme à accéder au grade de commandeur de la Légion d’honneur (décret du 11 janvier 1931). Proposée dès 1904 pour être chevalier, sa nomination fut refusée par le conseil de l’ordre au motif de « titres insuffisants » et de « grande jeunesse ». Il faudra attendre 1920 pour qu’elle soit faite chevalier de la Légion d’honneur sur le rapport du ministre de l’Instruction publique et des Beaux-arts, puis officier le 14 janvier 1925, et enfin commandeur le 11 janvier 1931. C’est le philosophe Henri Bergson, alors membre du conseil de l’ordre qui lui remettra sa décoration. La même année, le peintre Kees van Dongen l’immortalise en réalisant son portrait, cravate de commandeur autour du cou.

 

  

                       Portrait d'Anna de Noailles en 1923                          Portrait de la Comtesse de Noailles, peint en
                                                                                                              1931 par Kees Van Dongen (1877-1968)

 

En savoir plus sur le musée