T- T+

L'insigne primitif de l’ordre du Bain

Le 18 mai 1725, le roi George Ier instituait le «très honorable ordre du Bain» sur les conseils de son Premier Ministre Robert Walpole afin d’ouvrir le système de récompense de la couronne, l’ordre de la Jarretière étant limité à 25 chevaliers. Le choix de sa dénomination évoque la cérémonie médiévale du bain, rituel qui faisait partie de la préparation du futur chevalier avant l'adoubement. Le bain était accompagné d’une vigile de prières afin de purifier le corps et l'âme du novice. Sous le règne du roi Henry IV, plusieurs «chevaliers du Bain» furent nommés à l’occasion du couronnement du Monarque sans que cela ne constitue un ordre institué.

Français
image: