T- T+

Epée de service offerte au tsar Alexandre Ier

Du 27 septembre au 14 octobre 1808 se tient dans la petite ville d’Erfurt, en Thuringe (Allemagne), une  rencontre demeurée célèbre entre Napoléon et le tsar Alexandre Ier de Russie. Organisé à l’initiative de l’empereur des Français, ce congrès doit renforcer l’alliance entre les deux hommes. Souhaitant s’attirer les bonnes grâces de son invité, Napoléon fait de cette entrevue une suite de fêtes et de chasses somptueuses. En plus du tsar, un grand nombre de princes et rois allemands sont présents ; une véritable « plate-bande », conviée dans un but de figuration, selon le bon mot de Talleyrand. Les plus grands acteurs, dont Talma et les plus grands orchestres font le voyage depuis Paris. Derrière tant de fastes déployés, c’est pourtant une autre partie qui se joue. Membre des quatre coalitions contre la France, la Russie a rallié l’Empereur avec la signature du traité de Tilsit en 1807. Mais quinze mois ont passé quand débute Erfurt et le contexte géopolitique n’est plus le même. Au sommet de sa gloire, la Grande Armée a subi ses premiers revers en Espagne et Napoléon songe à y intervenir personnellement. Pour cela, il compte sur l’empereur de Russie pour contenir une Autriche belliqueuse, et ainsi éviter toute attaque sur ses arrières.

Anglais
image: