T- T+

Portrait du général Foy

Le 3 février 1775 naissait à Ham, dans la Somme, Maximilien-Sébastien Foy, célèbre général de l’Empire puis grand orateur de la chambre des députés sous la Restauration. De ce « guerrier législateur », le musée possède un portrait posthume, exécuté en 1826 pour la famille du général par le peintre Horace Vernet. Issu d’une famille de militaires – son père avait combattu à la bataille de Fontenoy – Maximilien-Sébastien Foy entre à 15 ans à l’école d’artillerie de La Fère. Sous-lieutenant en 1791, les guerres révolutionnaires lui permettent de faire ses premières armes. En 1801, il est colonel d’artillerie et Stendhal, qu’il côtoie en Italie, écrit de lui, « C'est un jeune militaire de petite taille et de la plus grande espérance, plein d'ambition et d'instruction ». Proche du général Moreau et républicain convaincu, il s’oppose au Consulat à vie puis à l’établissement de l’Empire, et n’obtient aucun avancement

Anglais
image: