T- T+

Le musée de la Légion d'honneur et des ordres de chevalerie

Situé sur le parvis du musée d’Orsay, au sein de l’hôtel de Salm, le musée de la Légion d’honneur et des ordres de chevalerie bénéficie d’un emplacement privilégié pour présenter ses collections uniques au monde.

L’histoire

1911. Un collectionneur passionné et deux membres de la grande chancellerie organisent une exposition sur les décorations françaises et la Légion d’honneur au musée des Arts décoratifs.

Le succès de la manifestation encourage la création d’un musée à l’intérieur du palais de la Légion d’honneur.

 

1925. Après la Première Guerre mondiale, le projet ressurgit. L’aile des anciennes écuries du palais est transformée en musée par le grand chancelier, le général Dubail, désireux de dédier un sanctuaire à la gloire des Français et des étrangers éprouvés par le conflit.

Les travaux d’aménagement conduits sous la direction de l’architecte rémois Jean de la Morinerie sont financés grâce à une souscription ouverte parmi les légionnaires et les médaillés militaires, et particulièrement suivie aux États-Unis.

 

1932. Le musée est agrandi pour être ouvert aux ordres étrangers, ajoutés au fil du  temps.

 

2006. A l’occasion du bicentenaire de la création de la Légion d’honneur, le musée est entièrement rénové grâce au mécénat. Il est inauguré par le président de la République Jacques Chirac.

Sa surface d’exposition est doublée et ses espaces réaménagés conservent le charme originel de son architecture intérieure. 

 

2016. Après six mois de travaux, le musée accueille ses visiteurs avec des salles enrichies de nouvelles œuvres et repensées dans une muséographie à la fois solennelle et pédagogique qui place au cœur de son parcours la salle de la Légion d’honneur, suivie de la salle de l’empereur et de celle des frères.

Des écrans interactifs permettent aux visiteurs de comprendre le fonctionnement actuel de la Légion d’honneur. Ils donnent également accès à la liste de tous les Français décorés de la Légion d’honneur depuis 1950 – une première pour l’institution. Un même dispositif digital a été conçu pour la nouvelle salle de l’ordre national du Mérite, créée en fin de parcours et organisée  autour de la statue en plâtre du général de Gaulle.
Les stores qui ponctuent la façade ouvrant sur l’esplanade du musée d’Orsay, invitent de manière élégante et ludique à la visite.