T- T+
Portraits de décorés

Pierre Clostermann

Pierre Clostermann (1921-2006), fils d’un diplomate, naquit au Brésil. Il apprit à piloter dès l’âge de 16 ans. Il réussit à faire valider son brevet aux Etats-Unis et rejoignit Londres, en 1942

Affecté dans l’escadrille Mulhouse du groupe Alsace, il livra son premier combat victorieux au-dessus de Cherbourg, le 13 mai 1943. Quelques mois plus tard, il était détaché au squadron 602 de la Royal Air Force et y effectua 138 missions. Il participa au débarquement en Normandie en abattant quatre avions allemands entre Cabourg et Caen. Il multiplia ensuite les missions de chasse et d’appui-feu au-dessus de l’Allemagne ; gravement blessé mais sauf, il fut alors nommé commandant de la 122e Escadre de la RAF. 

Le 8 mai 1945, le capitaine Clostermann,  âgé de 24 ans, avait accompli 393 missions offensives et remporté 33 victoires ce qui lui donna le titre de « premier chasseur de France ». Il avait accumulé 18 citations. Chevalier de la Légion d’honneur le 1er mars 1945, promu officier et commandeur le 6 juin 1946,  il fut élevé à la dignité de grand officier en 1958, après une dernière mission en Algérie.  Il devint grand’croix en 1988.

Légende de l'illustration :
Pierre Clostermann (1921-2006), photographie
© Musée de l’Ordre de la Libération