T- T+
Portraits de décorés

Pierre Brossolette

Pierre Brossolette (1903-1944), intellectuel brillant, militant dans la ligue des Droits de l’homme, entre les deux guerres, fut chargé en 1936 par Léon Blum de tenir la chronique de politique étrangère à la Radio nationale. Il y dénonça notamment les accords de Munich conclus avec Hitler en 38. 

Il reçut la Croix de guerre en 1939, puis, démobilisé, il ouvrit une librairie qui couvrait en fait les activités du « réseau du Musée de l’Homme ». Il assura la rédaction en chef de la revue Résistances, et fut chargé de la communication auprès du colonel Rémy. 

Engagé dans les Forces Françaises Libres, en 1942, il se rendit à Londres et devint l’adjoint du colonel Passy afin de rapprocher la résistance intérieure et extérieure. Grâce à lui, les principaux mouvements de la Zone nord furent structurés au sein de comités, notamment autour de Jean Moulin. Ses émissions sur la BBC étaient très suivies. Arrêté en mars 1944, torturé par la Gestapo, il réussit à se jeter par la fenêtre, sans avoir parlé. Il fut nommé chevalier de la Légion d’honneur à titre posthume par décret du 19 avril 1945.

Légende de l'illustration :
Pierre Brossolette (1903-1944), photographie, 1937
© Rue des Archives