T- T+
Portraits de décorés

Michel Bellanger

Maçon, Michel Bellanger effectue sa formation professionnelle en apprentissage puis la complète chez les Compagnons du devoir du Tour de France.

Il accédera à toutes les responsabilités du métier, d’ouvrier à conducteur de travaux, avant de poursuivre des études supérieures pendant six ans au Conservatoire Nationale des Arts et Métiers (CNAM).

De 1982 à 1997, il est assistant technique, responsable de grands travaux d’ouvrages d’art à la direction départementale de l’Equipement de Maine-et-Loire. Il dirige ensuite pendant sept ans le Centre de Formation d’Apprentis (CFA) régional des Compagnons du devoir du Tour de France. Depuis 2004, il conduit de nombreuses missions d’expert, de conseiller technique, de maître d’œuvre, d’assistance technique et de formateur à l’étranger. Il œuvre ainsi notamment à la restauration du fort de Podor au Sénégal, du fort de Médine au Mali, des bâtiments classés par  l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (l’UNESCO) à Saint-Louis au Sénégal.

Michel Bellanger s’investit dans de nombreuses activités sociales et professionnelles. Meilleur Ouvrier de France, il s’engage à partir de 1998 dans cette société, d’abord comme président départemental (Maine-et-Loire) puis régional (Pays-de-la-Loire) enfin national du concours Meilleurs Apprentis de France. Il est depuis 2008 vice-président de la société nationale des Meilleurs Ouvriers de France.

En 2011, il est reçu chevalier de la Légion d’honneur.

Légende de l'illustration :

© DR