T- T+
Portraits de décorés

Henri Grouès (Abbé Pierre)

Henri Grouès naît à Lyon en 1912, dans une famille aisée et pieuse. Il est très tôt marqué par l'engagement caritatif de son père auprès des pauvres. Après des études chez les Jésuites, il entre à 19 ans dans l'ordre des Capucins où il mène pendant sept années une vie monastique. Il est ordonné prêtre en 1938 puis il est nommé vicaire de la cathédrale de Grenoble. À partir d'août 1942, il organise des passages vers la Suisse de Juifs cachés dans des institutions religieuses de Grenoble. Le confessionnal devient un point de rencontres pour les résistants du Vercors. Il évacue notamment Jacques de Gaulle, frère de Charles, paralysé et recherché. Encouragé par Pierre-Henri Teitgen, qu'il a connu dans la Résistance, il devient député de Meurthe-et-Moselle, affilié au parti démocrate chrétien (MRP). Réélu trois fois, il devient président du Congrès fédéraliste mondial, puis démissionne du MRP. Il pense qu'il a été un mauvais député par manque d'intérêt pour les combats politiques, même s'il a représenté les faibles et les victimes au Parlement.

En 1949, encore député, il s'installe dans une grande bâtisse en banlieue parisienne pour accueillir ceux qui en ont besoin. La maison devient une auberge internationale de jeunesse, baptisée « Emmaüs ». Pour vivre, acheter d'autres terrains, construire des logements, il faut de l'argent ! Les compagnons d'Emmaüs deviennent chiffonniers. Les communautés se multiplient, les cités d'urgence aussi. En 1963, l'abbé Pierre échappe de peu à la mort entre l'Uruguay et l'Argentine. Il prend conscience qu'il est le seul lien entre ces communautés et qu'il faut les organiser. En 1969, il crée Emmaüs International. Il existe aujourd'hui une centaine de communautés en France, soit près de 4 000 compagnons. Le mouvement est présent dans plus de 40 pays et regroupe 376 associations. En 2005, Jacques Chirac élève l’Abbé Pierre à la dignité de grand’croix de la Légion d’honneur.

Légende de la photo: :L' Abbé Pierre photographié par le Studio Harcourt à Paris