T- T+
Portraits de décorés

Georges Guynemer

Georges Guynemer (1894-1917) s’engagea en 1914, alors qu’il n’avait pas encore atteint sa majorité et que les médecins militaires le jugeaient chétif. 

Dès avril 1915 il obtint son brevet de pilote et enregistra en juillet sa première victoire, accompagnée de la Croix de guerre et de la Médaille militaire. Il multiplia les citations et fit entrer dans la légende son escadrille des Cigognes. Il reçut la Légion d’honneur en décembre 1915, et fut promu officier, le plus jeune de France, en juin 1917 après avoir abattu en une seule journée, le 25 mai, 4 avions allemands. Chevalier de l’air, sans peur et sans reproche, héros d’une témérité légendaire,  il disparut en plein ciel le 11 septembre 1917, fort de 53 victoires officielles, et de 21 citations.

Légende de l'illustration :
Georges Guynemer (1894-1917), huile sur toile signée Lucien, musée de la Légion d’honneur
© Fabrice Gousset / Musée de la Légion d’honneur