T- T+
Legion of Honor recipients: portraits

Michel Tournier

Homme de lettres et d’esprit,  Michel Tournier fut un écrivain français majeur. Son œuvre, exceptionnellement dense bien que réduite à une quinzaine d’ouvrages, a conquis de longue date une réputation internationale, notamment outre-Atlantique, où il est considéré comme l’un des plus grands noms de la littérature française du XXè et XXIè siècle.

Passionné de philosophie, il s’attachera toujours à donner des bases philosophiques à ses romans. Dès « Vendredi ou les Limbes du Pacifique » (1967) son œuvre a été immédiatement distinguée par la critique, (Prix du Roman de l’Académie française), et lui a valu une notoriété considérable auprès du grand public. « Le Roi des Aulnes » (1970), a été couronné par le prix Goncourt. Deux ans plus tard, il sera élu à l’Académie Goncourt et publiera les « Météores ».

Michel Tournier a également consacré à l’art de la photographie, qu’il a pratiqué de nombreuses années avec passion, plusieurs ouvrages remarquables tels que « Des clefs et des serrures » en 1979 ; il est également l’un des cofondateurs des « Rencontres internationales de photographies d’Arles », et a présenté ses propres clichés à l’occasion d’expositions personnelles.

En 1997, Michel Tournier est nommé Honoris Causa de l’Université de Londres, il a reçu le prix Campiello en 2002 à Venise ou bien encore la décoration de l’ordre du Cèdre du Liban la même année. Grand officier de l’ordre national du Mérite, Michel Tournier était commandeur de la Légion d’honneur.

Photo: portrait de Michel Tournier © Académie Goncourt