T- T+
Legion of Honor recipients: portraits

André Brahic

Professeur à l’Université Paris Diderot et au Commissariat à l’énergie atomique, André Brahic fut l’un des plus grands experts internationaux de l’astronomie. Spécialiste de la dynamique et de l’évolution des anneaux planétaires ainsi que de la formation du système solaire et des systèmes planétaires, il est notamment célèbre pour avoir découvert en 1984 les anneaux de Neptune. Il a été membre de l'équipe d'imagerie des sondes Voyager d’exploration des confins du système solaire entre 1979 et 1989. Il est le membre français de l’équipe d’imagerie de la mission américano - européenne Cassini,  construite dans les années 1990 et chargée d’explorer le monde de Saturne entre 2004 et 2017.

Membre de nombreux comités de la NASA, de l’Agence spatiale européenne, des ministères de la Recherche et de l’Education et d’organismes consacrés à la culture et l’éducation, André Brahic a joué un rôle important dans le développement de la recherche spatiale et des sciences de l’Univers. Il a développé plusieurs laboratoires d’excellence. Par exemple, il a fondé en 1992 le laboratoire EUROPA (Équipe universitaire de recherche et d’observation en planétologie et en astrophysique) à l’Observatoire de Meudon et en 1997 le laboratoire Gamma-Gravitation au CEA. Il est l’un des co-fondateurs du laboratoire AIM (Astrophysique des interactions multi-échelles) qui lie l’Université Paris Diderot au CEA et au CNRS.

Décédé le 15 mai 2016, André Brahic a reçu de nombreux prix scientifiques. Il est l’auteur de très beaux livres de diffusion de la culture scientifique qui ont été des succès de librairie. Son nom, entré dans le petit Larousse en 2009, a été donné à l’astéroïde 3488, situé à 2,8 unités astronomiques du Soleil, ainsi qu’à la médiathèque de Saint Paul en Ardèche du Sud.

Photo: © André Brahic