T- T+
News
Musée

La Grande Guerre au musée de la Légion d’honneur : portraits de soldats d’Eugène Burnand

À l’occasion des commémorations du 11 novembre, le musée de la Légion d’honneur et des ordres de chevalerie invite les visiteurs à découvrir ou redécouvrir une série de portraits de combattants de la Grande Guerre.

 

Le peintre Eugène Burnand (1850-1921), surtout connu pour ses tableaux religieux, entreprit à partir de 1917, une série de portraits de combattants de retour de front d’une variété et d’une intensité psychologique étonnante.
Plus qu’une simple galerie de portraits de combattants,  il s’agit d’une étude psychologique des soldats, insistant sur la diversité des peuples engagés au sein des armées.
 

 Légende des illustrations: Armée française, Lieutenant d'Infanterie, lieutenant Vallette (du 44e régiment territorial), Armée française, tirailleur tonkinois, Lé Tiep (de Ohu Luong, province de Thua Thien), Armée française, Somali, Ahmed Abokob (de Djibouti)

 

Le peintre faisait poser ses modèles tout contre son chevalet, dans un face-à-face sans concession, accordant toute son attention à l'expression des visages, insistant sur les caractéristiques ethniques magnifiées dans leur extraordinaire diversité. À la mort de Burnand en 1921, sa famille publia un livre, Les Alliés dans la guerre des nations, préfacé par le Maréchal Foch, qui regroupait cent portraits issus de toutes les armées alliées, mis par ailleurs en vente. William Nelson Cromwell les acquit en 1923 afin de les exposer au musée de la Légion d'honneur alors en construction.

 

« Le nombre et la variété des types caractéristiques des armées qui ont combattu pour la cause de la Liberté témoignent bien du nombre des nations qui ont pris part à la lutte,
comme aussi des sentiments qui animaient la plus grande partie du monde
. »
(Préface du Maréchal Foch, 3 février 1920)

 

Musée de la Légion d’honneur
Ouverture du mercredi au samedi, de 13h à 18h
Entrée et audioguide gratuits
2, rue de la Légion d’honneur – 75007 Paris

En savoir plus sur le musée de la Légion d'honneur et des ordres de chevalerie